Lieu : Puichéric 11700 Aude

Surface : 155,00m2 habitables

Mission : Complète (études + suivi des travaux)

Située en fond d’impasse, cette maison fut construite et habitée par les parents du client. Inchangée depuis sa construction, le propriétaire souhaitait redonner vie à cette maison familiale restée vacante pendant plusieurs dizaines d’années avec comme volonté la création d’une maison de vacance pouvant accueillir l’ensemble des membres de la famille.

 

L’existant :

L’ensemble est initialement composé de 2 volumes distincts. Le premier, accessible depuis la rue, est composé d’une remise formant également l’entrée de la maison à travers un long couloir menant à l’habitation. Le deuxième volume composé de deux niveaux est quant à lui dédié à l’habitation. On retrouve au rez de chaussée de petites pièces cloisonnées avec la cuisine, le salon et un dégagement avec l’escalier. Au 1er étage, la même configuration intègre deux chambres ainsi qu’une petite pièce sans usage précis. Une salle d’eau et des toilettes furent aménagées plus tard, sous forme d’extension et accessible depuis le palier intermédiaire de l’escalier. 2 jardins composent la propriété, un au sud donnant sur un ruisseau et une ballade piétonne, l’autre formant cour intérieur et accessible depuis la remise.

 

Le projet :

Le rez de chaussée est totalement remanié. Afin de créer un espace de vie favorisant la communication et le partage, il est apparu nécessaire de décloisonner les pièces existantes pour former un seul espace de vie regroupant cuisine, salle à manger et salon. Dans la pièce de vie, un meuble toute hauteur permet d’intégrer plusieurs fonctions, bibliothèque, TV, vaisselier. Ce meuble se déploie autour de la cheminée qui a été conservée à but décoratif et pour la mémoire du lieu car un poêle à bois permettra de chauffer l’ensemble du volume habitable.

Pour répondre aux besoins de chacun, une partie de la remise est transformée pour créer au rez de chaussée un ensemble chambre, toilettes et salle d’eau permettant d’accueillir une personne âgée. Une ouverture est créée sous l’escalier pour permettre la communication direct avec la cour intérieur. Une seconde ouverture est placée dans la cage d’escalier pour apporter plus de lumière. L’escalier et son garde corps plein sont conservés, cependant, la mise en place d’une main courante métallique permet sa mise aux normes. Un faux plafond mis en œuvre sur l’espace salle à manger permet le passage des installations techniques et structurelles et dynamise le volume.

A l’étage, on retrouve les deux chambres existantes dans leur configuration initiale. Une salle d’eau et des toilettes sont créés dans une pièce intermédiaire. La  communication existante avec la remise est conservée et permet l’accès à la chambre des enfants également gagnée sur la partie remise.

Transformation

d'une maison

de village